Mon deuxième sténopé !

posted in Argentique

Mon deuxième sténopé !

J’ai commencé une réflexion sur ce que je voulais ou plutôt ce que je pouvais faire de ces images réalisées au sténopé 4×5 ! Une pile de négatifs dans leurs pergamines sur le bord d’une étagère ? Les tirer a l’agrandisseur ? Non le sténopé n’est pas fait pour être agrandi ou en tout cas très peu.

En réfléchissant j’en suis venu à la conclusion que la meilleure façon de mettre en scène une série serait de revenir aux basics pour le tirage aussi. À l’école je me suis intéressé à une technique ancienne ; le papier salé !!! La recette du papier salé est « simple » ; du papier d’art, du sel et du nitrate d’argent. Cette préparation est placée en sandwich avec un négatif dans un châssis-presse au soleil et nous voila avec une image superbe. Cette technique date de 1840 mais les épreuves de cette époque nous sont parvenues, que restera-t-il de nos tirages « modernes » dans 170 ans ?

Fort de cette idée, j’ai regardé mes négatifs 4×5 et là je me suis posé la « grande » question …
« – Tout ça pour des tirages de taille 9×12 cm ? »
Tout d’un coup ce Grand Format m’a paru un peu « petit » !

Size matters ? En tout cas en photographie argentique, j’aurais tendance a répondre OUI !

Quelle autre option alors si je veux réaliser un travail personnel au sténopé que de passer à la taille au dessus ? De façon classique le grand format en Europe se trouve en format 4×5 inchs, 13×18 cm et 20×25 cm ! Me voilà donc parti à la recherche de châssis 13×18 ! Un format intermédiaire qui fait deux fois la taille du 4×5, une surface respectable sans coûter le prix du 20×25 en consommable. Je n’ai pas mis longtemps à en trouver une demi-douzaine et me voilà parti pour fabriquer une nouvelle boîte !
Coté technique je n’ai rien changé, baguettes – un peu plus grosse – et contreplaqué aviation. J’ai soigné un peu plus la fabrication et surtout je me suis appliqué sur la peinture. Il faut dire que ma première tentative de vernis sur la 4×5 est catastrophique, je ne pouvais que faire mieux !
Voilà ma boite est faite je ne l’ai pas encore testé, le collodion a pris le tour sur la file d’attente de mes loisirs photos, mais j’ai hâte ! Et devinez quoi … J’ai récupéré deux châssis 20×25 …
J’ai écrit cet article en 2014 !!! Depuis j’ai fait marcher ce sténopé 13×18 mais les deux châssis 20×25 m’ont surtout donné une envie d’avoir un beau sténopé comme je le rêvais juste après avoir fini celui-ci !